Zoom sur l’amortisseur DMH en mouton véritable

Test réussi haut la main pour cet amortisseur de luxe!

On retrouve beaucoup d’amortisseur sur le marché, de différentes textures, formes, matières, etc. Il est parfois difficile de s’y retrouver et de repérer le produit idéal. Notre partenaire Poney de CSO a fait le test pour vous de l’amortisseur en mouton véritable proposé par DMH-équitation, et a interrogé Hélène Delaval, Ostéopathe Animalier (diplômée ESAO Brighton) sur ses recommandations de professionnelle quant au choix d’un amortisseur.

amortisseur DMH mouton véritable

L’avis pro : extraits de l’entretien avec Hélène Delaval

Quand et pourquoi utiliser un amortisseur?

“un amortisseur adapté va permettre de mieux répartir le poids du cavalier le long du dos du cheval et d’éviter les points de pression.”

Quelles sont les conséquences d’une selle ou d’un amortisseur mal adapté ?

“Une mauvaise selle, comme un mauvais amortisseur, crée des points de pression le long de la colonne sur les muscles extenseurs du dos. Il peut même comprimer au niveau des épaules. Un amortisseur sans gouttiere peut créer des douleurs dorsales. Le cheval utilisera moins bien son dos au travail et risque de mal se muscler ou ne pas se muscler du tout!”

Rencontrez-vous souvent des pathologies dues aux selles ou aux amortisseurs mal adaptés ?

” Oui je rencontre souvent des pathologies osteopathiques, et donc articulaires, directement associées à une mauvaise adaptation de l’amortisseur ou de la selle. Mais aussi beaucoup de contractures musculaires qui peuvent gêner la transmission de la propulsion. Tout s’explique lorsque l’on voit la selle et l’amortisseur. N’hésitez pas à demander conseil à votre ostéopathe celui-ci sera apte à vous dire si selle et amortisseurs sont adaptés.”

Quels sont les critères primordiaux d’un bon amortisseur ?

“L’amortisseur doit bien encadrer la selle. Il faut choisir un amortisseur avec une bonne gouttière dorsale qui libère le dos. Il ne doit pas bouger pendant le travail. L’idéal sont les amortisseurs avec des cales pour la selle et des attaches aux sanglons. L’une des meilleures matières reste le mouton naturel.”

 

Vous avez pu observer l’amortisseur DMH-équitation. Vous l’avez vu, palpé, touché et épluché sous toutes les coutures .. Le conseilleriez-vous ?

“Oui je le conseillerai pour sa matière, sa gouttière dorsale et ses cales. Si la selle le necessite et n’est pas adaptée, cet amortisseur est une bonne alternative.”

Retrouvez l’interview d’Hélène Delaval sur le compte Instagram de @poneyde.cso

L’avis de notre partenaire:

Notre partenaire @poneyde.cso a testé pour vous notre amortisseur, et voici ce qu’elle en a pensé:

“J’apprecie l’utiliser car il se positionne facilement,  dégarotte franchement et libère bien la ligne de dos grâce sa gouttière.
Ayant plusieurs chevaux, son adaption à plusieurs morphologies est un gros bonus pour moi! Il convient au chevaux avec un garrot et/ ou  des trapèzes marqués aussi bien qu’aux poneys avec un garrot très peu marqué et plutôt “ronds”.

Je l’ai également testé avec plusieurs selles, il s’est parfaitement adapté à toutes celles utilisées.

Esthétiquement je le trouve très joli, avec des matières de belles qualités. De plus, l’amortisseur est disponible en plusieurs coloris, il s’adaptera facilement à vos ensembles!”

Les photos sur modèles ont été prises par @poneyde.cso.